Thèse


Emilie CREMIN.
Entre mobilité et sédentarité : les Mising, « peuple du fleuve », face à l'endiguement du Brahmapoutre (Assam, Inde du Nord-Est).
Environmental and Society. Univerisité Paris 8 Vincennes Saint-Denis, 2014. French. <tel-01139754>
HAL
Présentation du résumé de la thèse sur le site de la revue Mappemonde

Résumé de la thèse sur le site de la revue Mappemonde

Bienvenue ! Welcome! नमस्कार !

Mes recherches portent sur les interactions entre sociétés et milieux, et tout particulièrement les territoires des cours d’eau. Mon intérêt pour la diversité culturelle et la biodiversité m’a amené à associer mes études en sciences sociales (géographie et anthropologie) avec des activités sur le terrain en Inde, au Pérou et en France. L’immersion sur le terrain, dans d’autres cultures et dans d’autres environnements, influence mon regard sur le monde. Ces expériences m’ont souvent amené à questionner les effets des politiques publiques sur l’organisation des sociétés et sur les milieux bio-physiques qui les entourent. En observant ces relations du point de vue des peuples, j’essaye aussi de comprendre comment ces derniers perçoivent et se représentent l’évolution des milieux dans lesquels ils vivent, tout en considérant leurs manières d’agir pour s’adapter aux contraintes et leurs stratégies pour agir dessus. Ces questionnements se trouvent au centre de mes différents projets de recherche.

J’ai rejoint la School of Interdisciplinary Studies de l’Université de Glasgow en tant qu’associé de recherche en février 2020 pour travailler pour le Living Delta Research Hub. Le hub vise à préserver l’avenir du delta grâce à des communautés plus résilientes et un développement durable. Mon rôle est de caractériser les points de basculement socio-écologiques côtiers en particulier dans les systèmes socio-écologiques des mangroves et de développer une évaluation des risques et le Global Delta Risk Index.

Je suis titulaire d’un doctorat en géographie sur les systèmes socio-écologiques de la plaine inondable du Brahmapoutre (Assam, nord-est de l’Inde) de l’université Paris 8, en France 2014. Cette thèse fut réalisée dans le cadre du projet ANR Brahmapoutre coordonnée par le Centre d’Etudes himalayennes.  J’ai été formée dans le cadre du Master 2 Recherche Environnement: Milieux, techniques et sociétés (2007), en éco-anthropologie au MNHN-Paris, un MSc en développement local (2006) diplôme de l’Institut pour le développement social et économique – IEDES- Paris 1 Panthéon Sorbonne, et un baccalauréat en géographie (2003) de la Sorbonne, Paris, France. Avant de rejoindre l’Université de Glasgow, j’ai été engagé en tant que PDRA à l’Université de Limoges pour travailler sur la gouvernance des rivières – participation citoyenne à la gestion des rivières dans le bassin de la Dordogne, France – 2016. J’ai également été engagée en tant que post-doc sur le public Participation à la gestion des ressources en eau du bassin fluvial de Dong Nai-Saigon, Vietnam – 2017. En dehors de ces expériences de recherche, j’ai travaillé en tant qu’enseignante à l’Université de Paris 8 (2008-2011 et 2016-2017) Saint-Denis et au Université de Strasbourg (2013-2014) où j’ai enseigné la géographie.

Having travelled, lived and worked in Bolivia, Peruvian Amazonia, North-east India and central India, I’m looking at the mutual impact between human societies and the natural environment. My areas of interest include cultural diversity and biodiversity, which are interdependent. I have always based my research on fieldwork among the communities. Working in close contact with the populations is necessary to better understand their cultural context. The basic thrust of my work then is understanding what the impacts of globalization are, on human societies and their natural environment. How do people perceive and engage with the evolutions of the environment in which they live and earn their livelihood? These questions are at the core of my research. Presently, I focus solely on river cultures. I hope that the result of my research will help to influence administrative and political policies pertaining to the river ecosystem.

I joined the University of Glasgow’s School of Interdisciplinary Studies as Research Associate in February 2020 to work for the Living Delta Research Hub. The hub aims to safeguard delta futures through more resilient communities and sustainable development. My role is to characterize coastal social-ecological tipping points especially in Mangroves social-ecological systems and to develop a risk assessment and the Global Delta Risk Index.

I have completed a PhD in Geography on the socio-ecological systems in the Brahmaputra floodplain (Assam, North-east India) from Paris 8 university, in France 2014. This thesis was done as a part of the project ANR Brahmaputra coordinated by the Center for Himalayan studies of the CNRS- UPR299 Centre d’Etudes himalayennes, CNRS. Before joining the University of Glasgow, I was engaged as a PDRA at the University of Limoges to work on River Governance – citizen participation in river management in the Dordogne river basin, France – 2016. I was also engaged as a Post-doc on Public Participation in Water resources management in the Dong Nai- Saigon river basin, Vietnam – 2017. I hold an MSc in Environmental Science (specialization: eco-anthropologie, environmental planning and management)  (2007) degree from MNHN-Paris, an MSc in Local Development (2006) degree from Institute for Social and Economical Development – IEDES- Paris 1 Panthéon Sorbonne, and a Ba in geography (2003) degree from Sorbonne, Paris, France. Apart from research experience, I worked as a teaching assistant at the University of Paris 8 (2008-2011 and 2016-2017) Saint-Denis and at the University of Strasbourg (2013-2014) where I taught Geography.

Sur ce site web, vous trouverez / on this web page you will find:

mes recherches, my research

mes enseignements, my teachings

mes publications et conférences, my publications

mes vidéos, my videos

mes explorations et chantiers de jeune bénévole, my explorations

mon parcours, my CV

et enfin, quelques liens.

Bonne visite à vous.

Visit my Blog page !

Some news:

Présentation pour le GIS Asie

<div style= »position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden; »><iframe src= »https://www.canal-u.tv/video/gis_asie/embed.1/les_pratiques_agro_ecologiques_des_populations_et_les_politiques_appliquees_a_la_gestion_des_risques_dans_la_plaine_alluviale_du_brahmapoutre_en_inde_et_au_bengale.62249?width=100%&amp;height=100% » style= »position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%; » width= »550″ height= »306″ frameborder= »0″ allowfullscreen scrolling= »no »></iframe></div>

I have joined the Living Deltas Hub in february 2020

Depuis Février 2020, je suis chercheur associée à L’université de Glasgow et membre du Living deltas Hub.

https://www.livingdeltas.org/

I have directed a movie « Along the Brahmaputra », « Au bord du Brahmapoutre » 2014

Décembre 2014, 22 minutes
Réalisé par Emilie Crémin, Montage service audiovisuel UPS2259, CNRS Villejuif
Au nord-est de l’Inde, dès que commencent les averses de la mousson, de mai à octobre, le Brahmapoutre s’engorge d’eau et déborde dans sa plaine. Les crues rythment depuis toujours la vie des habitants du fleuve, parmi eux les Mising, une tribu originaire des vallées Himalayennes.Mais les habitants de la plaine connurent d’importants changements à partir de 1950 : un séisme majeur bouleversa l’équilibre des versants himalayens, le gouvernement étendit les digues derrière lesquelles, les communautés devaient se sédentariser. Alors, quels sont les effets des politiques publiques (aménagements fluviaux et cadre foncier) sur l’adaptation des Mising aux aléas hydrologiques ?

I have discussed about food security in India,  in Limoges, 2015
cafe_geo_inde

I’ve win a first price for a poster at the conference I.S Rivers at Lyon in June 2015
CREMIN&GRIVEL-Brahmapoutre-reduce-2-small