Thèse


Emilie CREMIN.
Entre mobilité et sédentarité : les Mising, « peuple du fleuve », face à l'endiguement du Brahmapoutre (Assam, Inde du Nord-Est).
Environmental and Society. Univerisité Paris 8 Vincennes Saint-Denis, 2014. French. <tel-01139754>

Narmada

L’Inde des grands barrages

Omkareshwar : une ville sainte de la Narmada en cours de transformation (Madhya Pradesh, Inde)

CREMIN-2005-Narmada-EUE-pagedegarde

La Narmada, divinisée comme l’une des sept déesses fluviales de l’Inde, connait d’importantes transformations depuis l’aménagement d’un vaste réseau de barrages hydroélectriques le long de son cours principal et de ses affluents. Située au cœur du fleuve, la ville sainte appelée Omkareshwar, détenant l’un des lingas de Shivas, est visitée chaque année par des milliers de pèlerins hindous. Alors, comment les différentes communautés fréquentant ce lieu perçoivent-elles l’édification d’un grand barrage au coeur de cet espace sacré et quels sont les effets de cet aménagement sur le développement de la ville ?

Maison d’édition: Editions universitaires europeennes – http://www.editions-ue.com/
Auteur : Emilie Crémin
364 pages
Publié le: 13-09-2013
Catégorie: Géographie

Prix: 67.90 €   Acheter le livre

Mots-clés: Geographie, développement, Inde, environnement, Territoire, Narmada, Hindouisme, adivasis, Géographie, developpement, Espace sacré, Barrages hydroélectrique


Article publié en 2016 :

Emilie Crémin « Conceptions de l’espace de la ville sainte d’Omkareshwar à l’ombre d’un grand barrage sur la Narmada », INALCO

Retrouvez cet article sur Open Editions : http://books.openedition.org/pressesinalco/455

Article publié en 2009 :

Emilie Crémin « Les temples de l’Inde moderne » : un grand barrage dans un lieu saint de la Narmada (Madhya Pradesh) », Géocarrefour 1/2009 (Vol. 84), p. 83-92.

Retrouvez cet article sur le site de CAIRN :

www.cairn.info/revue-geocarrefour-2009-1-page-83.htm

Résumé :

La Narmada, l’un des fleuves sacrés de l’Inde, est évoquée comme la manifestation d’une « Déesse Mère » dans les croyances hindoues et tribales. Ses rives sont marquées par de nombreux géosymboles tels que des temples, révélant la vénération de la Narmada et de Shiva, deux divinités en interaction. La succession des symboles religieux, remarquables dans le paysage de la vallée le long du chemin de pèlerinage, témoigne de l’ampleur de la dévotion des pèlerins et de l’importance spirituelle de cet espace. Néanmoins, ce grand fleuve est actuellement en cours de transformation en raison de l’aménagement d’un vaste réseau de barrages hydroélectriques. Situé sur une île au cœur du fleuve sacré, le lieu saint appelé « Omkareshwar » est l’un des douze sanctuaires des Jyotilingas, une représentation divine de Shiva que des milliers de dévots shivaïtes viennent contempler chaque année. Dans ce site, un grand barrage a été inauguré en Juillet 2007. A présent, ce

centre de pèlerinage s’intègre dans le projet de développement de la vallée de la Narmada. L’opposition aux grands barrages se manifeste à Omkareshwar comme dans toute l’Inde en raison des impacts de ces infrastructures sur les milieux naturels, sur les villages situés en amont et sur les espaces sacrés. Les différents acteurs présents autour du site perçoivent différemment ce barrage. Les pèlerins hindous et les touristes indiens expriment leur satisfaction tandis que les populations déplacées, les mouvements environnementalistes et les partis conservateurs hindous remettent en question cette œuvre du développement.

Inde, Narmada, Paysages sacrés, grand barrage, recompositions territoriales

The Narmada, one of the sacred rivers of India, is regarded as the manifestation of a “Mother Goddess” for Hindus as well as for tribal faiths. Its banks are marked by a succession of geo-symbols,

expressing the worship of the Narmada and of Shiva, two interacting deities. These religious symbols, present in the landscape of the valley and throughout the pilgrim path, testify to the great devotion of the pilgrims and the important spiritual dimensions of this space. Nevertheless, this mighty river is currently transformed by the construction of a network of large hydro-electric dams. Situated on an island in the middle of the holy river, the sacred shrine called “Omkareshwar” is one of the twelve sanctuaries of Jyotilingas, a divine representation of Shiva, where thousands of devotees gather every year. In this place, a large dam was completed in July 2007. The opposition to the large dams appears in Omkareshwar as well as in all of India because of the impacts of these constructions on the environment, on the villages situated upstream and on the sacred spaces. The different stakeholders present around the site have different perceptions of the dam. The Hindu pilgrims and the Indian tourists express their satisfaction but at the same time the social, environmental and Hindu conservative movements challenge the development of this project.

India, Narmada, sacred landscape, large dam, territorial restructuring.

Plan de l’article


Mémoire de Master 2005 :

Omkareshwar, une ville sainte de la sainte de la Narmade en cours de transformation

Omkareshwar, une ville sainte de la Narmada en cours de transformationLa Narmada, divinisée comme l’une des 7 déesses fluviales de l’Inde, est actuellement en cours de transformation en raison de l’aménagement d’un vaste réseau de barrages hydroélectriques. Située au cœur du fleuve, la petite ville sainte appelée « Omkareshwar » est visitée chaque jours par des milliers de dévots shivaïtes venant pour observer le linga de shiva et la divinité Narmada. Or aujourd’hui, ce centre de pèlerinage s’intègre brusquement dans la nouvelle dynamique d’un grand chantier d’aménagement. Quels seront les effets de l’édification d’un barrage colossal sur les représentations qu’ont les populations locales de l’ensemble de cet espace sacré ?